AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Kalim de l'Exodar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalim
Populace
Populace
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30


MessageSujet: Kalim de l'Exodar   Mer 3 Aoû - 22:00

KALIM





Nom : Les draéneïs n'ont pas de nom de famille, ils ajoutent, si nécessaire, leur origine géographique.

Prénom : Kalim


Sexe : Mâle


Âge : 387 ans (les draeneïs peuvent vivre jusqu'à quelques millénaires)

Taille : 2m10


Monde d'Origine: Originaire de Argus Draenor Azeroth

Race : Draeneï


Orientation sexuelle : Homosexuel (ouvert)


Description physique :
Kalim est un très beau représentant de sa race. Une peau bleue foncée, très douce au touché, une musculature d'athlète 100% naturelle, un visage carré et viril, de belles écailles sur le front, deux élégantes cornes qui encadrent une chevelure ébène et longue qu'il noue souvent en queue de cheval haute. Des yeux bleus et lumineux, expressifs malgré le fait que la pupille ne soit guère visible. Ah, et une belle paire de ... tentacules (non préhensiles, faut pas déconner, désolé de casser le fantasme), prenant leur source derrière ses oreilles pointues. Ses jambes sont grandes et arquées, assez proches de celles d'un animal, et se finissent avec des sabots (doubles, comme les cervidés). Et pour finir, son dos se prolonge d'une longue et large queue, présentant quelques écailles à sa base.
Il tient énormément à ses anneaux. Il en a 6 en tout ! 4 sur ses tentacules, un à la base de son sexe, et un dernier, tubulaire, au bout de sa queue.


Personnalité :
Droit, Généreux, Esprit chevaleresque, Franc, Crédule, Spontané, Courageux, Vaillant, Sympathique, Souriant, Jovial, Idéaliste, Optimiste, Hédoniste, ...


CV: domaines de compétences et de connaissances:
En tant que membre de la Main d'Argus (une sorte d'organisation de chevalerie, au sein de son peuple, qui sert leur dirigeant), Kalim est formé au Maniement des masses à deux mains. Celle qu'il utilisait sur son monde d'origine, était formé de cristaux, comme souvent chez son peuple. Il a eu également l'occasion de pratiquer le Minage pour recueillir des minerais et gemmes précieuses, afin d’alimenter son activité d'Orfèvrerie. Ce métier lui permet de reconnaitre, expertiser, et tailler des gemmes précieuses et semi-précieuses, ainsi que de gros cristaux, afin d'en faire des bijoux, mais aussi des armes, des talismans, etc. Ayant visité plusieurs mondes (déjà trois) et traversé de nombreuses régions, rencontrant de nombreuses civilisations, il s'est forgé de solides compétences en Anthropologie : il apprécie d'étudier les peuples qu'il rencontre, leurs traditions et leurs histoires. Ça ne l’empêche pas de faire parfois certaines bourdes en les approchant. Enfin, il est très compétent en Monte, quelque soit la monture (même si sa spécialité reste l'Elekk, mais bon, y en a pas partout ...).

Capacité spéciale : Don des Naaru. Comme tous les survivants de sa race, Kalim a été touché par la lumière des naaru (des créatures de lumière millénaire). Il peut puiser un court instant dans cette lumière afin de se rétablir, lui ou une autre personne ou créature vivante, lui permettant de régénérer quelques toutes petites blessures légères, d'avoir un regain d'énergie, ou de se protéger. Il peut aussi l'utiliser juste pour faire un peu de lumière. L'utilisation reste toutefois courte, et ne peut être réitérée avant un certain temps. Quand il l'utilise, une marque lumineuse apparait au dessus de son front.


Histoire

Aux origines
Il y a bien longtemps, existait sur le monde d'Argus un peuple nommé érédar. Porté sur la magie arcanique et l'utilisation de cristaux, ils vivaient dans une harmonie certaine, jusqu'à l'arrivée d'une créature interdimensionnelle appelée Sargeras, le Titan Noir. Proposant aux dirigeants érédars de grands pouvoirs si ces derniers le suivaient, il corrompit ces derniers, et une partie du peuple avec lui. Les autres, menés par un prophète qui avait réalisé le sombre avenir que Sargeras leur réservait, s'exilèrent, aidé par les Naaru, des créatures millénaires constitués de lumière pure. C'est là qu'ils se firent appeler "draéneïs", littéralement "exilés".
A bord de vaisseaux cristallins permettant de voyager entre les dimensions, les draéneïs arrivèrent dans un autre monde qu'ils appelèrent "Draenor". S'installant sur cette terre luxurieuse et pacifique, ils refondèrent leur foyer. Jusqu'à ce qu'ils soient rattrapés par l'armée du titan noir. Obligé de quitter Draenor au bord de la destruction, ils atterrirent en catastrophe en Azeroth, un autre monde, où ils trouvèrent des alliés qui avaient déjà repoussé le Titan noir par le passé. Ensemble, ils empêchèrent l'armée funeste de les ratraper, et d'envahir un nouveau monde.

Kalim
Kalim est un fils d'Argus, mais il se souvient assez peu de son monde d'origine, c'était encore un très jeune draeneï quand son peuple l'a fuit. Non, lui est beaucoup plus acclimaté à Draénor : c'est un monde qu'il avait appris à connaitre, et à apprécier. Et c'est dans ce monde là qu'il a fait ses armes en tant qu’apprentis redresseur de torts, la caste de guerriers de la lumière de son peuple, et où il fut l'élève de l'Exarque Akama. C'est pour ça qu'il était au départ assez peu enthousiaste de découvrir Azeroth, qui non seulement était un monde en guerre, mais en plus leur arrivée se fit par un crash de leur vaisseau, qui s'éparpilla sur quelques iles. La cellule de stase de Kalim ne fut extraite des décombres que quelques mois plus tard, c'est dire ...
Ce nouveau monde avait toutefois des attraits qui faisaient passer la pilule : une grande diversité de peuples (et de compagnons), des régions foisonnantes, etc ... les combats contre les démons de la légion ardente de Sargeras accélérèrent la montée en grade de Kalim, qui reçu officiellement son titre de Redresseur de torts, et put faire partir des la Main d'argus, les défenseurs valeureux de son peuple.

Disparition
Citation :
Nda : pour des raisons de compréhension, le dialogue de cet extrait, normalement en draéneï, sera traduit en français.

Daelo et Kalim marchaient bon train, le long du petit sentier escarpé qui montait vers l'énorme cristal de plusieurs dizaines de mètres de haut qu'on pouvait voir émerger du sol, plus loin. La région portait bien son nom : brume-sang. Les cristaux rouges tombés de l'Exodar, le vaisseau qui avait amené leur peuple en ces contrée plusieurs années auparavent, s'étaient dispersés partout aux alentour, infusant l'eau, faisant muter les plantes et les êtres, rendant la plupart des choses d'ici littéralement écarlates : l'herbe, les feuillages, certaines bestioles, et surtout, la brume.

- Là ! C'est elle, la bobine vectorielle. Au moins, le coin est désert, maintenant.

En disant cela, Daelo montra du doigt le colossal cristal. Maitre artificier, il était l'un des excellents ingénieurs survivants de son peuple. Généralement en charge de réparer tous les trucs qui ne fonctionnaient pas. Sa spécialité étant de taper dessus à coup de clef à molette. Insulter les mécanismes semblait fonctionner, aussi. La bobine vectorielle était l'une des parties du "moteur" de l'Exodar, chargé de lui permettre de changer de dimension. Elle servait également à stocker de l'énergie, raison pour laquelle des elfes qui en voulaient aux draéneïs avaient squatté le coin pas mal de temps, afin d'en profiter et d'ouvrir des portails dimensionnels. mais bon, depuis le temps, il n'y avait plus personne.
C'était l'artificier, dans sa salopette bleue dont les poches débordaient d'outils, qui ouvrait la marche. Kalim, lui, était là pour s'assurer de sa sécurité, et marchait derrière, surveillant les alentours ainsi que les ondulations du fessier de son prédécesseur. Il avait enfilé pour l'occasion sa grosse armure de plaque blanche et or, celle avec les petits cristaux violets en lévitation autour : class et fonctionnelle (bien qu'un poil lourde). Et il était armé de sa fidèle masse, un long manche qui se terminait par une énorme masse cristalline violette, réputée pour faire bien mal quand elle s’abattait sur la tête des ennemis (et les orteils quand on la faisait tomber par inadvertance).

- Ah, voila l'entrée.

Il s'agissait d'une sorte d'arche métallique à flanc de cristal. L'intérieur, sombre, et poussiéreux, s'enfonçait par un escalier un peu penché. C'était ça les vaisseaux draeneïs : on creusait dans le cristal, directement, pour y mettre toutes les machineries. Les deux costauds descendirent prudemment, Kalim levant la main pour produire un peu de lumière dorée et éclairer leur chemin. Manifestement, personne n'avait du entrer là dedans depuis bien longtemps. Le sol était poussiéreux, et l'ensemble dans un état de délabrement complet.

- Attention où tu met les sabots Dae...

Trop tard : l'artificier loupa la marche, basculant en avant pour dévaler les marches restantes, finissant les quatre fers en l'air sur le plancher métallique, en bas.

- Par les vilains tétons du torse pourris de Kil'jaeden ! Foutu escalier !

Descendant prestement, Kalim vint l'aider à se relever.

- Ça va ? rien de cassé ? Enfin, à part la boucle de ta salopette ...

Daelo se massait la mâchoire, un peu endolorie. Son vêtement ne cachait plus grand chose de son torse, mais il n'y avait pas grands raisons à s'en offusquer. Déjà parce que les mâles draeneïs ont naturellement un corps massif et musclé, dont ils sont fiers, et d'autre part parce qu’ils ne sont pas spécialement pudiques, dans leur société. Tandis que l'artificier pestait encore sur l'architecture locale, Kalim toucha un cristal non loin qui activa l'éclairage de l'endroit. La pièce était de taille moyenne, les murs cristallins réverbérant les sons, et plusieurs alcôves taillés dedans. Les deux draéneïs commencèrent à s'organiser : Kalim inspecta la pièce, voir si ce n'était pas trop cassé, tandis que Daelo entrepris de remettre en route la console centrale : un panneau de commandes qui trônait au milieu.

- C'est dans un de ces états ... Ces elfes ont fichus un sacré bazar. Comment tu veux que ça fonctionne, maintenant ? je ne sais pas si nous pourront la réutiliser. Peut-être, qu'elle pourra fournir un peu d'énergie au vaisseau principal, mais c'est tout.

Il commença à actionner les commandes, voir si ça répondait. Le pièce toute entière commença à bourdonner, s'illuminant encore un peu.

- Ça marche ?

- Un peu. Mais y a l'air d'y avoir quelque chose de coincé sur le relais cinq. Tu peux jeter un œil Kalim ?

Le redresseur de torts s’exécuta, s'avançant d'un pat lourd vers une plateforme métallique située sous un gros cristal violet. Il monta sur la plateforme, regardant si les courants magiques passaient bien.

- Nan, je ne vois rien.

- Et là ?

Daelo appuya sur un bouton. Il y eu pour seule réponse un "Krzzzzzzzt" suivit d'un lourd bruit de ferraille.

- Comment ça, "Krzzzzzzt" ? Kalim ?

Il pencha la tête, pour voir en direction de la plateforme. Il ne restait dessus que les plaques de l'armure du draéneï, qui achevaient de dégringoler, et au dessus un petit filet de fumée ...

- Oh m...


HRP

Code Règlement: 1285


Comment avez-vous connu le forum?: Par Tir Na Bealtaine


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn
Puissant
Puissant
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 15/07/2016


MessageSujet: Re: Kalim de l'Exodar   Mer 3 Aoû - 23:30

Bonjour et bienvenue à toi sur les landes Kalim!

Ravie de te voir rejoindre la troupe Smile Il me tarde de te voir Rp à nouveau.

Je fais ton lancé de Dé tout de suite. Je croise les doigts pour que tu tombies sur une tenue originale qui t'inspire Wink

Roulement de tambours......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn
Puissant
Puissant
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 15/07/2016


MessageSujet: Re: Kalim de l'Exodar   Mer 3 Aoû - 23:30

Le membre 'Aslinn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn
Puissant
Puissant
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 15/07/2016


MessageSujet: Re: Kalim de l'Exodar   Mer 3 Aoû - 23:32

Ah ah ah, bonne pioche chanceux!

1- En tenue d'Adam/d'Eve

Voilà une arrivée qui ne te perturbera pas trop. Il te faudra ouvrir un Rp au cercle de pierre afin de choisir ton village d'affiliation sur l'île.

Bon jeu à toi, au plaisir de te croiser Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neclain Dònnchaidh
Nouveau Riche
Nouveau Riche
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 17/07/2016


MessageSujet: Re: Kalim de l'Exodar   Jeu 4 Aoû - 9:17

Bienvenu, ma voix te rappellera quelque souvenir xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kalim de l'Exodar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kalim de l'Exodar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête sur les évènements de sombrerivage a l'Exodar.
» Tentative de meurtre à l'exodar
» Rumeurs à l'Exodar et les iles de Brume
» [anim] l'Ile de Brume sang
» Une visite à l'Exodar.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Landes D'Aslinn  :: Les Coulisses d'Aslinn :: Fiches Validées-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: