AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Neclain "Smocker" Dònnchaidh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neclain Dònnchaidh
Nouveau Riche
Nouveau Riche
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 17/07/2016


MessageSujet: Neclain "Smocker" Dònnchaidh   Sam 23 Juil - 19:54

Neclain "Smocker" Dònnchaidh


Votre Avatar ici

Nom : Dònnchaidh
Prénom : Neclain
Surnom : Smocker

Sexe : Masculin

Âge : 585, parait la quarantaine
Taille : 2m20

Monde d'Origine: Plan de réalité démoniaque
Race : Démon

Orientation sexuelle : Hétérosexuel

Description physique
Un physique au diapason de ses origines chaotique : 2m20 tout en muscle, une morphologie endomorphe imposante, une peau rouge plus proche du cuir que l’épiderme humain, Neclain est un véritable colosse.
A cette monstrueuse stature s’ajoute des traits que d’aucun ne peuvent que qualifier de monstrueuse : Ses main et ses pieds ne disposent que de 4 doigts, qui sont de fait beaucoup plus large et robuste que ce d’un humain. De vastes lignes jaunes sillonnent son corps, comme un immense tatouage gravé dans sa chaire.
Ses traits poursuivent cet effrayant portrait. Ses yeux jaunes luminescents, son sourire carnassier, son visage carré, taillé à la serpe, encadré de favoris d’un rouge presque noir s’achevant en une barbe courte. Enfin, deux cornes, irrégulière et recourbée surmontent son front, parachevant d’en faire l’incarnation même du terme « Démon ». 
Il ne porte pour tout apparat qu’un kilt rouge et bleu pale, ceint de nombreuses lamelle de cuire aux extrémités renforcée par du laiton. Une épaisse épaulière de ce même cuir brun s’articule de son épaule à son coude, et ses avant-bras sont eux même protégé d’épais canons d’avant-bras solidement sanglés. 


Voix : écouter


Personnalité :
D’un caractère plutôt tranquille, Neclain n’affiche qu’un très relatif respect envers les convenances, le protocole et les lois en général. IL aime jouer de sa nature, et déteste être dérangé inutilement. Cependant, il adore les enfants ainsi que les animaux, auxquels il pardonne tout malgré une autorité et une rigueur assez prononcée.

CV: domaines de compétences et de connaissances: 
- Métallurgie
- Mécanique
- Théologie 
- Mythologie
- Cuisine du Monde

Sa nature démonique lui offre deux particularité : il ne vois pas les couleurs, mais compense par une vision thermique, et une force surhumaine lui permettant de déplacer 500kg comme un humain transporterais des sacs de courses trop chargés, et de soulever jusqu'à 800kgau maximum de ses capacités.

Histoire
* Inspire une longue bouffée de son cigare *
Mon histoire hun ? Longue affaire, vu que selon votre calendrier, elle démarre il y a plusieurs siècles : je vais devoir raccourcir un peu, sans quoi je finirais de raconter l’histoire à vos petits-enfants. 
Je n’suis pas originaire de ce plan d’existence, guère plus que celui duquel je venais précédemment d’ailleurs. Je n’ai que peu de souvenir de mon monde d’origine, duquel j’ai été arraché alors que j’étais encore très jeune.
Soyons clair, l’ahuri qui m’a tiré de ces limbes à eut besoin d’autant de chance que de talent pour réussir son entreprise. L’idée était de faire de moi une arme, dans l’optique de mettre les clans du coin au pas. Mais vu ma relative chétivité par rapport aux attentes de ce petit shaman dépenaillé, il fut décidé de m’abandonner à mon sort dans une grotte du coin.
Par chance, l’un des jeunes gars d’un clan voisin m’a récupéré. De ce que je sais, il a fallu quelque année pour me mettre au pas, et m’inculquer les bases de la vie en communauté humaine.
Il était sur son lit de mort lorsque l’on put me considérer comme un tant soit peu dégrossi. Le clan m’avait plutôt bien accepté, d’autant que ma croissance foncièrement rapide faisait de moi déjà de moi un adversaire à la mesure des guerriers du clan.
Je bossais dans les forges du clan, vu que la chaleur ne m’est nullement incommodante. J’y ai appris tout ce qu’il y a à savoir sur la métallurgie. Le reste mon histoire est à l’avenant...
J’ai traversé l’histoire et les siècles, protégé et protecteur de mon clan. J’ai étudié la mécanique lors de l’apparition du moteur à vapeur, ainsi que la théologie et la mythologie, mais de manière plus … persistante : comme tout un chacun, j’ai cherché à comprendre d’où je viens, sans grand succès.
J’ai pas mal bourlingué aussi, au fil du temps, l’aspect clanique s’est dissipé, pour se fondre dans la société moderne. J’ai visité pas mal de pays, étudiant le folklore, les mythes et les religions du coin. Et la cuisine aussi. S’il y a bien un avantage à ma nature, c’est celui de ne pas connaitre les risques dus aux excès que rencontrent les humains. J’aime la bonne bouffe, cuisiner, picoler et fumer ! Pas de risque de faire du gras ou de choper de consomption. J’apprécie particulièrement les cigares, l’ale brune, les alcools forts et les plats en sauce. Mais je m’égare.
Lors de la maitrise de la vapeur, et avec l’apparition de fonderie bien plus efficace, j’ai souvent travailler au sein de site sensible, au sein desquels régnait une chaleur « infernale » hehe… J’y ai appris énormément sur la mécanique, en réparant ou en alimentant des machines à vapeur expérimentale, ou de titanesque hauts-fourneaux. J’ai permis à mon clan de se maintenir dans le fleuron de ces industries, au grand dam de nos concurrents.
Malheureusement, quelques-uns ont tenté de faire de moi une arme, un super soldat à la solde de leurs médiocres intérêts personnels. Certains y sont parfois parvenu, de manière temporaire, toutes fois : il faut dire que les Dònnchaidh sont pas super choucard avec ceux qui place l’intérêt du clan au second plan, et je me suis rarement fait prier pour faire regretter à ces crétins d’avoir eu les rennes. Dònnchaidh D’autant que je ne suis pas vraiment un « homme » d’action : j’en ai certes l’étoffe, mais pas les velléités. J’aime à me dire que l’érudition et mes bouquins me sont plus utiles qu’une panoplie de guerrier. J’y ai pris gout très vite, je dois dire, et je pense que ce fut le second moyen de me canaliser, après les gnons monumentaux que je me ramassais dans ma prime jeunesse. J’aime lire. Qu’il s’agisse de nouvelles, d’essais, de recueils, encyclopédies, j’aime lire. Il faut juste trouver les bon ouvrage, ou les bon auteurs hehe…
Bref, il y quelque temps, je me suis réveillé ici. A la différence de mon monde d’adoption, il m’est donné ici de marcher au grand jour, car de nombreuse racé et espèce peuplent l’ile. J’assume d’inspirer de la crainte à la majeure partie de la population, ce qui me convient plutôt bien, hehe, ça m’évite d’être dérangé outre mesure.
Je tiens un établissement assez hétéroclite, dont je me réserve le droit d’entrée.
Au plaisir de vous croiser dans Balor.


HRP

Code Règlement: 1285

Comment avez-vous connu le forum?: TNB



Dernière édition par Neclain Dònnchaidh le Ven 29 Juil - 11:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn
Puissant
Puissant
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 15/07/2016


MessageSujet: Re: Neclain "Smocker" Dònnchaidh   Dim 24 Juil - 12:30

Bienvenue sur les landes que tu as codé avec patience et passion!

Je valide ton personnage de ce pas et nous discuterons en privé de la création de son établissement sur l'île.

Bon jeu, il me tarde de voir les rencontres, intrigues et mésaventures de ton personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neclain "Smocker" Dònnchaidh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Landes D'Aslinn  :: Les Coulisses d'Aslinn :: Fiches Validées-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: