AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La loi c'est moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulrik Lichtenauer
Riche Reconnu
Riche Reconnu
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 24


MessageSujet: La loi c'est moi.   Mer 27 Juil - 18:43

Ulrik Lichtenauer



 

Nom : Lichtenauer
 
Prénom : Ulrik
 
Surnom : n'en a pas à sa connaissance
 

Sexe : Masculin
 

Âge : 75 ans
 
Taille : 1m85
 

Monde d'Origine: Le royaume de la reine Adrietha
   
Race : Fantome
 

Orientation sexuelle : Hétérosexuel, mais dans son état, cette distinction n'est plus tres utile
 

Description physique :
Ulrik n'a plus vraiment l'apparence de ces vieux jours, il n'est désormais plus visible que sous l'apparence d'un squelette en armure entouré d'une aura bleuté qui se propage à tout objet inanimé qu'il tient. Il cache le plus possible son apparence sous son armure plus par nostalgie de sa vie passée que pour éviter d'effrayer les gens.
 

Personnalité :
Son passé de militaire, de mercenaire et de maitre d'armes lui on laissait la séquelle d'être strict envers les gens, mais il sait se montrer indulgent envers ce qui fait de leur lieu, ou ce qui respecte les personnes et le monde qui les entoure et de par le manque de visage, il est difficile de lire ses émotions.
 

CV: domaines de compétences et de connaissances:
capacité spéciale : touché du mort.

Lorsque Ulrik retire ses gantelets et qu'il touche quelqu'un, celui-ci ressent alors un grand malaise, une sensation de vide et de froid intense, plus il reste en contact plus cette sensation est déplaisante au point de donner l'impression que l'on va mourir, mais n'est aucunement mortel, enfin, il n'a pas assez essayé pour le savoir réellement.

Autre compétence : Combat à mains nues, Combat à l'épée une main, Combat à l'épée deux mains, pianiste, tir a l'arbalète
 

Histoire
Ulrik est né dans la noblesse, né de deux humains, grâce à son statut il eut le droit à une éducation complète, mais vit rapidement les limites de la joie d'être de la haute société. Il ne pouvait épouser celle qu'il aimait, mais devrait vivre avec une inconnue. Il préféra alors choisir la voie de l'arme, lui permettant d'éviter un mariage forcé des plus désagréables.

Rentrant alors dans l'armée, il préféra commencer au plus bas de la hiérarchie, en tant que simple soldat, préférant obtenir ses promotions par ses efforts que par son rang social. Il resta pendant de nombreuses années parmi le bas des troupes, il avait pris gout a la vie simple et préférait y rester plutôt que d'atteindre les rangs d'officier.

C'est alors que la guerre éclata entre deux royaumes voisins, les contrées de l'air se retrouvaient à se faire envahir par les contrées de l'eau, Son royaume ne voulait se joindre à aucun des deux belligérant. Irrité par ce fait, il finit alors avec de nombreux soldats, à rejoindre une division de mercenaire, pour ensuite partir aider le royaume de l'air, la guerre fut alors comme un élément déclencheur pour lui, la mort, le sang, l'odeur de la putréfaction, tout cela était une drogue pour lui et plus le temps passait, plus son peloton prenait en réputation, mais plus il diminuait aussi.

Un jour, tout s'arrêta soudainement, la bataille la plus sanglante s'abatis sur eux, un grande partie de l'armée présente fut décimé, dont son groupe, sombrant alors dans un sommeil profond dû à ses blessures, il se réveilla alors dans une cellule, sombre et extrêmement humide. Il comprit alors que le royaume de l'eau l'avait fait prisonnier et passa de nombreux mois, lui et d'autres prisonnier de guerre à être torturé, parfois jusqu'à la mort pour certain. Un jour, ses bourreaux arrivèrent dans sa cellule, il pensa alors que c'était ces dernières heures, mais fut en fait relâché, quelqu'un avait payé sa rançon, mais qui ?

Rentrant donc chez lui, il fut alors surpris d'une chose, sa famille avait disparu, son ancienne demeure était à l'abandon, cherchant alors des réponses il ne trouva personne pour lui dire où était sa famille et se retrouva donc seul dans une demeure fait pour une famille entière. Il se mit alors à continuer ses études du combat, apprenant et cherchant de nouvelles techniques. Plus le temps passa et plus il se sentit seul, il choisit alors d'ouvrir une école d'arme dans son ancienne demeure, instruisant autant les militaires que les civils qui avaient les moyens de le payer. Son école avait de plus en plus de succès mais cela le lassait de plus en plus. Il finit alors par en donner la direction à l'un de ses meilleures apprenties, lui laissant tous ses écrits.

Partant alors sur la route, il se mit donc à vendre ses services de combattant à qui le souhaitait, protégeant des gens sur les routes, tuant des violeurs et autres brigands. Un jour, il arriva dans un petit village de montagne et s'arrêta dans une auberge pour se désaltérer, il remarqua alors un jeune enfant, servant les différentes tables de la taverne, puis celui-ci renversa un verre sur le sol, Ulrik vit alors l'aubergiste l'emmener derrière l'auberge, ce qui fit s'interroger le mercenaire. Sortant alors, il aperçut alors le tavernier maltraitant jusqu'aux sangs le jeune homme, prit alors d'une rage incontrôlable il mit au sol l'homme avant de le frapper de coups jusqu'à ce qu'il ne puisse plus bouger, puis reprenant son calme, il tendit sa main vers l'enfant. Il discuta avec lui et comprit qu'il était orphelin et que le tavernier l'avait recueilli seulement pour l'utiliser. Il emmena alors l'enfant avec lui se disant que même s'il n'y connaissait rien aux enfants, il serait toujours mieux avec lui. Il lui apprit alors à se battre, à se servir d'une arme, ne le ménageant jamais, ou seulement par apparence, il le transforma en une machine de guerre et tous deux menèrent pendant de nombreuses années la vie d'un duo de mercenaires.

Malheureusement tous les bonnes choses ont une fin et leur réputation leur attira les foudres de la concurrence, Ulrik se réveilla alors, se sentant différent et, regardant autour de lui vit une fosse commune, regardant alors dedans, son esprit se brisa, un homme, lui ressemblant comme deux gouttes d'eau, se trouvait dedans, criblé de carreau d'arbalète. Regardant donc ses mains, il s'aperçut alors qu'il n'était plus qu'un squelette fantomatique, mais ne s'attarda pas sur cela, il fonça alors dans la fosse, cherchant à travers les divers cadavres, mais après quelques minutes à fouiller, il s'aperçut que son apprenti n'était pas là. Avait-il survécu ? Ça il se jura de le découvrir et de le retrouver. Il se mit alors au service d'un royaume plus tolérant envers les fantômes que le sien, entrainant les troupes, et se servit principalement de l'argent que l'on lui donner pour engager des personnes pour retrouver son " fils ".

Un jour, il sentit comme une drôle de sensation, puis, sa vue se brouilla. Quelques minutes passèrent et il retrouva alors l'usage de ses membres ainsi que sa vue, mais, il n'était plus chez lui, il n'avait plus d'affaire et encore plus étrange, un tas d'ossements se trouvaient à ses côtés, son instinct lui criait qu'ils étaient les siens. Il chercha donc des indications sur laquelle il se trouvait et tomba sur des monolithes gravés, lui expliquant où il se trouvait, soupirant alors, il se dit que c'était encore une punition des dieux et s'y résigna, il choisit alors parmi les pierres celle-ci lui parlant le plus, celle de l'ordre. Se dirigeant alors vers la ville en question avec ses ossements à la main, il fut le centre de conversation de nombreuses personnes le croisant, pensant que ce n’était que par le fait qu’il n’était qu’un fantôme, mais ce rendit vite compte que quelqu’un lui avait mit une tenue de péripatéticienne il retira alors rapidement. Une fois arrivé en ville, il chercha rapidement à savoir réellement où il se trouvait, puis comprenant la situation, il se dit qu’il allait rapidement s’ennuyer coincé dans ce monde et  il dut se résigner à choisir un métier, il prit naturellement un poste dans la milice. Le temps passa, son travail fut des plus simples et son efficacité ainsi que le manque de moyens pour le corrompre arrivèrent aux oreilles du maire, qui l'invita alors à un repas, celui-ci accepta malgré le fait qu'il ne pouvait pas manger et se vit offrir pendant ce diner, le poste vacant de juge. Ulrik ne dit rien pendantes quelques minutes, puis demanda deux choses pour accepter, une vraie armure et une épée de bourreau.

 

HRP

Code Règlement: 1285.  

Comment avez-vous connu le forum? : RÉPONDEZ ICI

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn
Puissant
Puissant
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 15/07/2016


MessageSujet: Re: La loi c'est moi.   Mer 27 Juil - 19:01

Bienvenue sur les landes Juge! Il est temps de faire régner la justice à Ceartas!

Merci de m'avoir suivi jusqu'ici, j'espère que tu t'y amuseras beaucoup.

Bon jeu parmi nous =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La loi c'est moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Landes D'Aslinn  :: Les Coulisses d'Aslinn :: Fiches Validées-
Sauter vers: